Assmblée générale du 10 mars 2021

Assemblée Générale de Promémo

 

 

10/03/2021

En visio-conférence sur ZOOM  14 - 16 h 30

Présent.e.s : Micheline Abours, Michel Augier, Chantal Champet, Pierre Ciantar, Jean-Luc Debard, Françoise Fontanelli, Frédéric Grossetti, Patrick Hautière, Jean Claude Labranche, Yolande Le Gallo, Gérard Leidet, Jacques Lerichomme, Jean-Marie Paoli, Michèle de Pasquale, Marie-Madeleine Rajau, Bernard Régaudiat.

Pouvoirs donnés par : Claire Britten, Jean-Christophe Fournel, Jean-Marie Jacono, Francis Kaigre, Patrick Magro, Jean-José Mesguen, Jack Meurant, Myriam Morel Deledalle, Valérie Trebor, Véronique Verdie.

Excusé.e.s : Fabien Bénezech, Colette Drogoz, Robert Mencherini.

Suite à quelques cafouillages au début de la visio-conférence, certain.e.s adhérent.e.s n’ont pu rejoindre la réunion, comme Marie-Noëlle Hopital. Qu’ils-elles veuillent bien accepter nos excuses!

Ainsi 30 adhérent.e.s sont représenté.e.s soit  environ 70% de l’effectif de l’association. L’AG peut donc normalement délibérer.

La séance est ouverte à 14 heures 15.

Gérard Leidet préside les débats. Il rappelle l’ordre du jour:
Rapport d’activité,
Rapport financier,
Projets pour l’année en cours ,
Mise à jour du site (en relation avec la demande de subvention),
Élection du conseil d’administration
Questions diverses.

L’ordre du jour est adopté.

Le Rapport d’activité.

Il est présenté par Gérard Leidet

  I Il faut rappeler d’abord que plusieurs temps forts ont rythmé l’année de notre association en 2019, sous la forme de conférences-débats, et d’interventions dans les écoles, collèges et lycées du département, mais l’année 2020 a été fortement perturbée.
   Voici le détail chronologique de ces initiatives et interventions diverses de notre association.
21/01/2019 collège Edgar Quinet / Intervention en classe « autour de la Commune de Paris et de Marseille »  en lien avec le projet culturel  de la Cie théâtrale Organon Art : (Bernard Régaudiat).
28/01/19 Ecole Ed. Vaillant : Intervention en classe « autour de la Commune de Paris et de Marseille »  en lien avec le projet culturel  de la Cie théâtrale Organon Art (Gérard Leidet.)
6 février 2019    Assemblée générale  de PROMEMO/ MMSH d’Aix en Provence.
7 mars 19 UPPA Aix Présentation de la conférence de J. Chuzeville sur Rosa Luxembourg (Gérard L. )
8 mars 19 Présentation de la conférence de J. Chuzeville, historien,  sur Rosa Luxembourg à la médiathèque Gardanne (Bernard R.)
8 mars 2019 : conférence-débat « autour de Louise Michel » (Gérard Leidet et Micheline Abours ).
15 mars 19  Miramas « La guerre d’Algérie, 57 ans après ! L’exigence de vérité » avec Fabien Bénezech, historien. Débat (présentation Bernard R.)
16 mars 19 Rousset participation au débat suivant la projection du film « Un homme est mort » de Olivier Cossu Gérard L.  avec P. Bouffartigue, sociologue, CNRS, Aix.)
16 mars  19 CIRA Marseille « I Comitati Pro Vittime Politiche d’Italia » à Marseille dans l’entre-deux-guerres: histoire d’une organisation anarchiste en exil (Françoise Fontanelli/ PROMEMO)
18 mars  19 Conférence de presse aux AD pour la remise des Archives du PCF (Gérard L. et Micheline Abours)
10 avril 19 CA Promemo à Tourves suivi d’échanges avec les responsables du musée. Visite du musée par François Walger, premier directeur du musée.
30 avril 19 Festival du film engagé « Hic Rosa » Participation au débat (Frédéric G. et Gérard L.)
4 mai 19  Spectacle Organon Art à La Friche Belle de Mai. « Belle de Mai à l’assaut du ciel »
9 mai 19 Communication au congrès du CTHS tenu à la Vieille Charité  (Bernard R.)
16 mai 19 AIL Ste Anne Conférence sur Nancy Huston (Marie-Noëlle Hopital)
2 juin 19 Débat autour de Rosa Luxembourg  Septèmes/ Fabregoules (Gérard L.  Bernard R.)
17 juin 19 Université populaire  Marseille Métropole « Chanter dans la Grande Guerre » (Marie Noëlle H.  et Gérard L.)
21 juin 19 Présentation du livre  Marseille port d’attaches (co-écrit avec Robert Guédiguian) à Saint Savournin, cercle philharmonique (Marie-Noëlle H, Gérard L. et Bernard R.)
26 juin 19 CA Promemo à Aix, MMSH.
25 septembre 19 CA Promemo Aix, MMSH.
13 octobre 19 Gardanne (médiathèque) : conférence –débat « De la drôle de guerre à l’étrange  défaite » (Bernard R.).
13 novembre 19 Intervention au lycée Victor Hugo avec Organon Art (Bernard R.)
20 novembre 19 Intervention à l’école / Bd National avec Organon Art (Gérard L.)
23 novembre 19 Après-midi d’études à Septèmes : les Vingt ans de Promemo/ « un siècle de mouvement ouvrier en Provence », avec les historiens C. Pennetier, J Domenichino, J. C. Lahaxe, R Mencherini, et B Régaudiat.  Deux tables rondes présentées par Gérard L.
2 décembre 19 Intervention à La Ciotat sur l’année 1939 et le mouvement ouvrier (Bernard R.)
3 décembre 19 Présentation du film sur les cheminots en 1968 (Bernard R.)
17 décembre 19 Emission de Radio-Zinzine sur Aix, ville ouvrière (Marie-Noëlle H et Gérard L.)
En 2020 plusieurs initiatives prévues ont été reportées ou tout simplement annulées.
30 janvier 20 CA Promemo à Aix
29 février 20 Auriol : Conférence Mémoires chantées des mineurs  avec la chorale Voix en Sol mineur (G)
6 mars 20 Rosa Luxembourg  , Maison de quartier du Florida (13010) et Centre municipal rue Sylvabelle (13006) (M-N)
26 mars 20 AG reportée cause confinement.
26 mai Conférence sur 1940 Médiathèque Gardanne  reportée au 13 octobre (B)
19-20 septembre 20 Dans le cadre des journées du Patrimoine participation à une ballade urbaine à la Belle de Mai (Valérie Trebor, Marie-Noëlle H. et Gérard L.). Reportée à une date ultérieure.
21 novembre 20 Participation au colloque sur la naissance de la III° République . Reporté à juin à fin 2021
10 décembre 20 Table ronde à l’occasion de la parution de : Le PCF dans les BdR 1920-2020 Cent ans de luttes et de débats au Théâtre Toursky : annulé


II La revue Promémo, n° 20, éditée en octobre 2019, a consacré son dossier central aux « années critiques du mouvement ouvrier provençal : autour de 1939 : de la fin du Front populaire à la guerre ». D’autres articles sont revenus sur le congrès ouvrier de Marseille de 1879 ; les grèves de 1919/20 à Marseille ; l’assassinat de Rosa Luxembourg il y a 100 ans ; la création de la CFTC il y a 100 ans…Une dizaine de chercheurs et historiens ont participé à la réalisation de la revue.
Le n° 21 de mai 2020, d’abord édité numériquement puis en version papier, a publié la deuxième partie du dossier « autour de 1939 » et proposé des articles sur l’Harmonie de l’Estaque-gare, et sur Francis Lyon, figure des chantiers navals de La Seyne.
III Par ailleurs, Josiane Dragoni et Gérard Leidet, membres de l’association,  ont participé à l’ouvrage collectif, paru en octobre 2019 lui aussi, Histoire de la FSU, tome 2, dans la cour des grands (1997-2010) , Ed. Syllepse/ Institut de recherches de la  FSU.
 
IV Comme chaque année un membre du bureau (Gérard L.) a participé en décembre 2019 à la journée Maitron. Il s’agissait de la fin d’un cycle pour le Dictionnaire mouvement ouvrier-mouvement social avec pour la première fois la non-parution d'un volume du Maitron. La question qui va nous toucher de près concerne la poursuite de cette aventure éditoriale initiée par Jean  Maitron en 1955 (le tome 1 de la 1ere série de 43 volumes paraît en 1964 !) : les formes que prendront la suite des volumes consacrés aux biographies des militant.e.s des années 1968-2000 seront sans doute celles de Dictionnaires thématiques (« Dictionnaire de la Commune » (à paraître en janvier 2021) …
Quelle que soit la réponse à cette importante question, Promémo continuera d’apporter son concours à la belle entreprise de Jean Maitron poursuivie jusqu’à nos jours  par Paul Bouland et Claude Pennetier.

Le rapport d’activité est adopté à l’unanimité après une discussion qui salue, après une riche activité en 2019, le maintien de la présence de Promémo durant cette année 2020 marquée par les difficultés. Le succès du livre collectif consacré aux cent ans du PCF a été mis en parallèle avec l’indifférence et l’absence de débats autour de ce centenaire. Promémo, participe ainsi, avec d’autres, à briser  ce silence, justifiant par là-même son utilité.

Le Rapport financier

Jacques Lerichomme, trésorier, présente le rapport financier.
PROMEMO est en équilibre financier. Nous avons commencé l’année 2020 en ayant en caisse 5176,78€ et nous avions en 31 décembre 8617,43€ - en attente de la facture du livre sur le centenaire du PCF.

Nous avons peu de dépenses. Elles sont fixes : maintenance du site Internet, frais bancaires de tenue de compte, frais d’impression de la revue et assurance MAIF.

PROMEMO est une association militante, aucun remboursement n’est effectué auprès des membres du bureau pour leurs frais divers.

Au 31 décembre 2020, nous avions 45 adhérents, dont 9 institutions (bibliothèques…).

Il y a une inadéquation entre l’audience réelle de PROMEMO – en témoignent la souscription pour le livre sur le centenaire, l’audience de la revue, le succès des initiatives type colloque ou débat – et son nombre d’adhérents.

Pour conclure, PROMEMO a changé de trésorier. Il faut féliciter Michel AUGIER, l’ancien trésorier, qui par son sérieux dans la tenue des comptes et sa disponibilité a permis une passation tout en douceur.

La discussion s’engage sur la tonalité très « politique » de la question des finances de Promémo. En effet le décalage entre l’audience de l’association qui s’élargit et se diversifie et son nombre d’adhérents qui stagne et peine à retrouver son « plus haut » de 75-80 adhérents alimente le débat. Certes, s’ il ne faut pas confondre adhésion et représentativité, il est nécessaire de procéder à des campagnes de recrutement, et surtout de réadhésions car il n’y a pas mal de turnover, le listing des contacts de Promémo est là pour en témoigner.
Parallèlement la question de faire reconnaître l’association comme d’intérêt général de façon à pouvoir augmenter le prix de l’adhésion sans pénaliser l’adhérent par le bais de la déduction fiscale est abordée. Si le principe est admis, des voix se font entendre pour dire que cette procédure risque d’exclure de l’adhésion des personnes qui ne sont pas redevables de l’impôt et seraient ainsi dissuadées d’adhérer par cette forte augmentation de la cotisation. Une solution consisterait à prévoir non pas deux mais trois options pour la cotisation : les deux actuelles plus une réservée aux non-imposables. La question est aussi soulevée de la cotisation des institutionnels considérée par certains comme modeste, compte-tenu des services rendus en termes de conférences et de participations à des initiatives locales.
Après avoir décidé de convoquer courant mai une réunion restreinte pour mettre au point la bonne formule et faire la demande pour être reconnu d’intérêt général, le rapport financier est adopté.


Projets pour l’année en cours.

Gérard leidet présente les temps forts prévus pour l’année à venir.
La période de pandémie n’a pas empêché PROMEMO d’avoir continué son activité en éditant sa revue, en tenant  des conférences  pendant les périodes de non confinement, et ses membres ont continué à poursuivre leurs recherches dans les archives, à contribuer à rédiger les notices du Maitron (dictionnaire biographique du Mouvement Social.
L’année 2021, malgré les incertitudes de la situation sanitaire, saluera les 150 ans de la Commune de Marseille (poursuite du travail réalisé avec les établissements scolaires, dont de nombreux collèges en partenariat avec la compagnie théâtrale Organon Art) période peu étudiée à ce jour, et la tenue d’une après-midi d’études « Commune.s de Marseille et de Paris » ; puis d’un colloque, en novembre, avec les Amis de la Libre pensée,  sur la création de la 3e République.
RECHERCHES :
Contributions pour le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier-mouvement social, pour la période 1968-1995 concernant les parcours pour le département des Bouches-du-Rhône. Voir exemple en pj, la notice biographique d’Armel  Maroc.
Commémoration des 150 ans des Communes  de Marseille (1870-1871) et de ses épisodes marquants qui ont laissé des empreintes durables dans la vie sociale de Marseille. Parution de la revue de PROMEMO en mai 2021, avec un dossier central consacré à cette question.
AVEC LES COLLEGES
En partenariat avec la compagnie de théâtre Organon Art, le comité du Vieux Marseille, et des comités d’histoire locale, continuité des actions de sensibilisation culturelle auprès des collégiens. Animation de débats à l’issue du spectacle autour des thèmes de la république et de la laïcité. Spectacle utilisant les apports historiques et les recherches donnés par PROMEMO.
TRANSMISSION et INTERVENTIONS
PROMEMO continuera à répondre aux demandes institutionnelles émanant  de plusieurs municipalités, lors de commémorations ou  manifestations culturelles locales. En particulier au sein des bibliothèques ou lors de balades urbaines (autour de l’industrie marseillaise, de l’histoire des harmonies de l’Estaque, due l’histoire du bassin minier). Enfin, plusieurs émissions de radio sont programmées et se poursuivront comme en 2019 et 2020 (autour des harmonies et fanfares, des chants de mineurs provençaux).
PUBLICATIONS
Depuis deux ans nous essayons de rendre la revue semestrielle. Mais la conduite en parallèle de travaux menant à la publication d’ouvrages plus ou moins volumineux (en 1968 à l’occasion des 50 ans de Mai-juin 1968, ou plus récemment en décembre 2020  pour saluer les cent ans du Congrès de Tours), a freiné la réalisation de cet objectif. Nous  espérons y parvenir au cours de cette année 2021. Outre la thématique de la Commune de Marseille, nous assurerons la publication en deux volets des contributions réalisées pour les « 20 ans de PROMEMO », ainsi que des thématiques plus ponctuelles comme les débuts du syndicalisme féminin (grèves des Auffières), de quoi alimenter nos deux numéros dans l’année.
CONCLUSION :
Pour mener à bien l’ensemble de ce travail, pour le poursuivre et le développer avec tous les outils cités ici, pour mieux diffuser nos productions, dans un contexte singulier de pertes des repères communs, et de mémoires estompées,  les enjeux de transmission deviennent essentiels et décisifs.
Discussion

À ce programme déjà bien engagé s’ajoutent d’autres ouvertures: explorer des thématiques de façon à ne pas se laisser enfermer dans le commémoratif et le patrimonial, comme les femmes et le mouvement ouvrier, la question de l’éducation/instruction ou encore la question du mouvement consommateurs autour de la CNCL et des coopératives ouvrières de consommation, sur les accidents du travail…
Concernant l’approvisionnement du Maitron en biographies et les axes précisés par Gérard avec l’annonce d’une réunion de travail pour se répartir le corpus des nouvelles bios de la période 68-95, la demande est faite du côté des cheminots de Paca et du CCE d’avoir le soutien d’un  historien pour les aider à compléter le volet régional du Dictionnaire qui est sous-représenté.

Mise à jour du site

Après une court échange sur le choix site ou blog, l’option site paraît plus appropriée. En effet, malgré son fonctionnement à éclipse, le site promemo.fr apparaît comme un utile relais de la Revue et des envois de mails par Internet. Par son intermédiaire la diffusion de l’ouvrage sur le centenaire du PCF a dépassé son échelle départementale et a reçu des commandes supplémentaires d’autres horizons. Cependant pour en assurer un fonctionnement à l’abri des incertitudes liées à une maîtrise approximative de la maintenance informatique il a été décidé de demander au Conseil départemental une subvention de fonctionnement destinée à en améliorer l’efficacité.  Mais au delà des questions techniques, est posée la question de le rendre plus attrayant en enrichissant son contenu et en le renouvelant régulièrement. Pour cela des contributions d’adhérents ou de sympathisants de Promémo sont sollicitées.

Les nombreux travaux historiques menés par nos membres devraient enrichir notre site Internet. Celui-ci doit être actualisé, et mis à jour, pour mieux répondre aux attentes et aux besoins de nos publics (chercheurs, enseignants, étudiants, tous publics intéressés). Par exemple, le site actuel ne permet pas la diffusion, et la mise en ligne de fichiers supérieurs à 64 MO. Du coup, les nombreuses conférences-débats que nous animons ne peuvent pas être diffusées.
Ceci, dans le contexte actuel qui ne permet pas de conférences en présentiel, constitue un handicap pour la diffusion et le développement de notre activité. Par ailleurs de jeunes chercheurs de l’Université Aix-Marseille,  Avignon et Toulouse, se tournent de plus en plus vers nous, notamment pour diffuser leurs travaux, dans notre revue.

Élection du Conseil d’Administration

Après avoir rappelé la composition de l’ancien CA et avoir appelé à de nouvelles candidatures le président de l’AG met au voix la composition du nouveau CA:

Sont ainsi élu.es ou réélu.es : Micheline Abours, Fabien Bénezech, Raymond Bizot, Françoise Fontanelli, Frédéric Grossetti, Patrick Hautière, Marie-Noëlle Hopital, Yolande Le Gallo, Gérard Leidet, Jacques Lerichomme, Bernard Régaudiat.

L’Assemblée générale est achevée : il est 16 heures 30;

Merci à toutes et à tous.